Interview Catherine Beauchemin-Pinard [CAN]

Interview

Catherine Beauchemin-Pinard

Peux-tu te présenter aux fans ?

J'ai commencé le judo à l'âge de 9ans

avec une de mes meilleures amies d’enfance, je suis

originaire du club de st-Hubert. J'habitais la banlieue de Montréal.

Maintenant j’ai déménagé proche du centre nationale à Montréal.

Je suis à l’étude en même temps que je poursuis ma carrière d’athlète.

je fais un bac par cumul de certificat en gestion pour ensuite partir

pour une compagnie de traiteur pour athlètes

et écrire des livres de recette sur les sports à catégorie de poids. 

Qu’est ce qui t’as poussé à faire du judo et non un autre sport ?

Si tu aurais fait un autre sport, c’est quoi ?


Je voulais m'identifier à un sport, mon frère faisait du teakwendo,

ma sœur du soccer et moi J’avais rien trouvé encore qui m’intéressais.

J’ai essayé plusieurs sports mais je n'aimais

pas trop les sports d’équipes. J'ai lu un article sur Nicolas Gill

qui disait qu’il avait eu la piqûre pour le judo, j'ai dit à mes parents

que je voulais avoir la piqûre pour le judo.

J'ai donc commencé le judo en m'amusant et j'ai accroché !

Un autre sport je dirais la course, la longuedistance.

J'ai fait un demi marathon après le JO de Rio .

Etre judoka/jujitsuka c’est bien, mais qu’est-ce que ça représente pour toi ?

Un endroit bien à moi ou je peux me réfugier, me défouler.

C'est l'équilibre de ma vie, tout tourne autour du judo.

Quels sont tes ressentis avant chaque compétition ?

Mes ressentis, pour moi l'important c'est que

je me sois entraînée le mieux que je pouvais dans

le dernier mois avant la compétition. Ensuite,

arriver à la compétition le plus gros du travail est fait

donc pour moi il reste juste à l’appliquer.

Si tu t'es bien entraînée le résultat va suivre.
 

As-tu déjà eu des moments de démotivations à cause de blessure ?

Quelle étaient ces blessures ?

 

Je me suis fait un claquage à une jambe, mais étonnamment cela ne m'a pas démotivé,

j'étais encore plus motivée à revenir plus forte.

Sinon lorsque je me suis déchirée le ligament du pouce

j'ai pu continuer à m'entraîner pareille,

mais je pouvais pas me servir de mon pouce il était strapé à

ma main, je trouvais juste cela comique.

Qu’est ce qui a fait que tu n’as pas arrêter le judo/jujitsu

à cause de tes blessures ?

La vision que j'avais de ma blessure et mon positivisme,

mais j'ai jamais arrêté plus de 2 mois.

 

 

 

 

 

 

 

 

Peux-tu nous dire, grâce à qui tu continues ce sport ?

Moi-même je le fait en premier pour moi et non pour les autres.

Comment vois-tu le judo/jujitsu dans 50 ou même 100 ans ?

Le judo dans 50 ou 100 ans,

je pense que bien les règlements auront changé

et que je ne comprendrais pu rien au judo.

Ton (ou tes) objectif(s) ou rêve(s) ?

Médaillée aux jeux de Tokyo 2020 et peut être Paris 2024...

Cite-nous une ou plusieurs idole(s)...

Je pense que Nico Gill, Marie-Hélène Chislom

et Antoine Valois-Fortier sont des personnes que j'admire bien.

Pourquoi cette ou ces idole(s) ?

Ils ont des parcours impressionnant pour le judo au Canada.

As-tu particulièrement un porte bonheur ?

Je n’ai pas de porte bonheur mais j'ai mes habitudes en tournoi.

On voit souvent les champions écouter de la musique avant de combattre,

fais-tu pareil ? Et qu’écoutes-tu ?

Je ne suis pas une fan de musique j'écoute de la musique en début de journée

mais pas avant mes combats j'aime mieux m'imprégner

de l'ambiance environnante.

Sinon j'écoute du Taylor Swift et de la musique country.

Pour finir, as-tu un mot à dire pour les fans ?

Merci de leurs soutiens morals !

Cela fait toujours un grand bien après une victoire de recevoir des félicitations

mais aussi après une défaite d'avoir quelques phrases

de motivation pour la suite des choses.


Portrait chinois.

Si tu étais un plat ? Macaroni chinois

Si tu étais un pays ou une ville ? Québec

Si tu étais une série ou une émission ? Buffy contre les vampires

Si tu étais un sport ? Marathon

Si tu étais une application mobile ? Pinterest

Si tu étais un animal ? Cheval

Si tu étais un objet technologique ? Un iPhone

Si tu étais un film ? Mulan

Si tu étais une chanson ? J’entends siffler le train

Si tu étais une Rockstar ? Taylor Swift 

 

LECLERC.LUC-FANDEJUDO-2017​


Merci Catherine d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Je te souhaite toutes la réussite pour la suite ! 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Michel Pierre vendredi, 24 mars 2017

super sympa cette entrevue avec Catherine, elle trime dur cette fille la,elle est dans une catégorie les -57kgs ou il y a de bonnes Judokas dans l'équipe Canadienne, et en plus la Japonaise Christa Deguchi -57kgs a annoncé qu'elle défendrait les couleurs du Canada a Tokyo en 2020, vu qu'elle a la double nationalité( Japonaise et Canadienne). donc Catherine va devoir faire sa place bien qu'elle peut combattre aussi dans les =63kgs.
une athlète a suivre dans les prochains mois.

luckyfandejudo

luckyfandejudo Le mercredi, 12 avril 2017

Merci beaucoup pour ton commentaire, à très bientôt !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : lundi, 20 mars 2017



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site