Interview Nick Delpopolo [USA]

Interview Nick Delpopolo [USA]



Place de 7 aux jeux olympique de Londre 2012 et Rio 2016

[En anglais plus bas... In english lower]

Peux-tu te présenter aux fans ?

Bonjour, mon nom est NICHOLAS DELPOPOLO dit Nick.

Ma catégorie est de -73 kg où je suis deux fois Olympienne. 

Je été en  place de 7e aux deux événements.

Qu’est ce qui t’as poussé à faire du judo et non un autre sport ?

Si tu aurais fait un autre sport, c’est quoi ?
 
La raison pour laquelle je fait et j'aime le judo

est parce qu'il peut m'apprendre

la leçon la plus importante dans la vie.

Vous gagnez tout, rien n'est donné à vous.

Le jeu est au sujet de vous et votre plus grand nemesis...vous !


 J'ai essayé la plupart des sports,

mais ceux qui m'ont attiré, les sports de combat individuels ont été,

comme la lutte, jui jitsu brésilien, le sambo, etc.

Etre judoka/jujitsuka c’est bien, mais qu’est-ce que ça représente pour toi ?
 
Être un bon judoka signifie plus que d'être un bon concurrent.

Vous devez avoir du respect pour vous-même et pour les autres,

un haut niveau de la discipline,

une bonne attitude mélangé avec beaucoup d'endroit où placer les priorités.

En d'autres termes,

vous devez sacrifier des choses qui sont la satisfaction instantanée

afin d'apprendre à votre but ultime.

Quels sont tes ressentis avant chaque compétition?

Avant chaque compétition, je pense à ce que mes forces sont

et comment je peux appliquer à mes adversaires.

Je pense à ce que j'ai sacrifié et comment je suis prêt pour la bataille.

Il y a des nerfs toujours, cependant ils disparaissent dès que  Hajime est prononcé.

En ce qui concerne les nerfs, la peur et l'anxiété en positif le carburant est une nécessité.

As-tu déjà eu des moments de démotivations à cause de blessure ?
 
Quelle étaient ces blessures ?

Plus je vieillis plus l'entretien devient important.

Les blessures sont en dehors du jeu mais il y a une nette différence entre l'être et être blessé.

Bande, glâce, anti inflammatoires, etc sont tous importants

pour lutter contre quelque chose qui est mal.

Vous pouvez continuer de vous entrainer autour de blessures

surtout avec une attitude positive.

Bien que, il y a des moments où un athlète sait qu'ils ne peut pas se préparer physiquement

en raison d'une grave blessure ou maladie.

Ici, c'est quand on a besoin de laisser l'événement et regardez vers le prochain

et de faire tout ce qu'il peut pour se rétablir et renforcer partout où c'est blessé

et être prêt pour le prochain rendez-vous.

Les blessures c'est normal dans le judo.

Cela dit je me suis fais des déchirure,  LCL, ménisque, déchiré ma gauche lcl,

me déchiré à l'épaule gauche labre, ma cheville droite est toujours une peine,

ainsi que d'avoir bon nombre de dégâts à mon cou sur une longue période de temps.

Cependant, comme je l'ai déjà dit ce sont les sacrifices que nous faisons et l'entretien est la clé.
 

Qu'est-ce que vous n'avez pas arrêté le judo / jujitsu?

Jusqu'au moment où je pense que je ne peux pas m'entraîner et de participer à un niveau élevé,

je ne vais pas arrêter le judo compétitif.

J'aime la vie et il m'a appris et m'a donné tant de choses.

C'est un vrai luxe de se réveiller avec un objectif en tête tous les jours

Peux-tu nous dire, grâce à qui tu continues ce sport ?
 

Je suis évidemment biaisé en disant le judo est le sport le plus difficile.

Cependant, je ne sais pas ce qui est fourni avec la compétition

à un haut niveau dans d'autres sports.

C'est un large trait pour dire que le judo est le sport le plus difficile.

Chaque sport a ses difficultés j'en suis sûr.

Comment vois-tu le judo dans 50 ou même 100 ans ?

J'espère que le judo est un sport régulier à la télévision

où il s'agit d'obtenir les meilleurs athlètes le respect et la considération qu'ils méritent.

Je crois que l'IJF gère bien l'aspect marketing du judo au cours des 6 à 8 dernières années.

Les règles (je connais un sujet controversé) deviennent plus amicales,

le sport devient de plus en plus dynamique,

les héros du sport ont de grandes personnalités

et je pense que toutes ces variables rendent le judo plus commercialisable.


Je vois que le judo devient beaucoup comme la boxe,

le tennis ou l'homme dans un avenir proche.

 

 

Ton (ou tes) objectif(s) ou rêve(s) ?

Avant de prendre ma retraite, mes objectifs ultimes sont

une médaille mondiale et olympique, de préférence de l'or.

Cite-nous une ou plusieurs idole(s)....

Pourquoi cette ou ces idole(s) ?

Quelqu'un que j'ai toujours considéré jusqu'à en termes de leur jeu,

leur approche du jeu, leur préparation et la façon

dont ils s'acquittent eux-mêmes est Michael Swain.

Il avait un jeu très complet pour dire le moins.

Capacité de lancer, grand mouvement, Nice et ashiwaza tewaza,

au large de l'offensive, grande poignée de judo newaza sans fin,

l'endurance, et un esprit fort qui est probablement

la plus importante au niveau qu'il était à.

Il prêche à jamais sur le bouton Snooze et le faire.

Je crois que cette attitude seule me lira au prochain niveau si je peux rester cohérent avec elle..


As-tu un porte bonheur ?

Mon porte bonheur est la boisson sportive japonaise Pocari Sweat.

Cela semble génial, mais c'est génial!

On voit souvent les champions écouter de la musique avant de combattre,

fais-tu pareil? Et qu’écoutes-tu?

J'essaye vraiment de ne pas écouter de musique

avant de me battre si vous pouvez le croire.


Je n'aime pas trop haut ou trop bas.

Dans l'intervalle, je pense que je suis au meilleur.

Pour finir, as-tu un mot à dire pour les fans (remerciement, citation,...)?

Si je peux dire une ou deux choses à mes fans ce serait

merci beaucoup pour vos sources d'appui et d'aide.

Je pense à eux tout le temps au cours de la formation et de la compétition.

Une chose de plus. Pour mes fans, mon meilleur est encore à venir ! ! !


Merci beaucoup Nick d'avoir accepté d'accorder du temps

pour répondre à mes questions,  Je te souhaite tout le meilleur pour l'avenir !

 

LECLERC.LUC-FANDEJUDO-2017

 



ENGLISH 


 

1- Can you introduce yourself to fans?

Hi, my name is nick Delpopolo.

My category is 73 kilograms

where I am a two time US Olympian for the sport of judo.

I placed 7th at both events.

2- What have pushed you to do judo / jujitsu and not another sport?

The reason why I do and love judo is because

it may teach me the most important lesson in life.

You earn everything, nothing is given to you.

The game is about you versus your greatest nemesis...YOU

3- If you have done any other sport, what is it?

I have tried most sports,

but the ones that attracted me were individual

combative sports such as wrestling, jui jitsu, sambo, etc.

4- Being judoka / jiu jitsuka is good, but what does it mean to you?

Being a good judoka means more than just being a good competitor.

You must have respect for yourself and others, a high level of discipline,

a good attitude mixed with a great deal of where to place priorities.

In other words, you must sacrifice things that are instant gratification

in order to teach your ultimate goal.

5 - What are your feelings before each competition?

Before each competition I think about what my strengths are

and how I can apply them against my opponents.

I think about what I sacrificed and how ready I am for battle.

There are nerves always, however they go away as soon

as the opening Hajime is uttered.

Turning nerves, fear and anxiety into a positive fuel is a necessity.

6- Have you ever had moments of disincentives due to injury?

The older I get the more important maintenance becomes.

Injuries are apart of the game but there is a distinct difference between

being injured and being hurt. Tape, ice, anti inflammatories,

etc are all important to fight something that is hurt.

You can train around injuries especially with a positive attitude.

Although, there are times when you an athlete knows they

can't physically prepare due to a serious injury/illness.

Here is when one needs to let the event go and look towards the next one

and do whatever they can to rehabilitate and strengthen wherever

is injured and be ready for the next go.

7- What were your injuries?

Injuries are normal in judo.

Having said that I have torn my right acl, lcl, meniscus, torn my left lcl,

torn me left shoulder labrum, torn my right abdomen,

my right ankle is always a bother, as well as having s good amount

of damage to my neck over a long period of time.

However, as I said before these are the sacrifices

we make and maintenance is key.

8- What was that you did not stop judo / jujitsu?

Until the moment comes where I think I can not train and compete at a high level,

I won't stop competitive judo.

I love the life and it has taught me and given me so much.

It is a real luxury to wake up with a goal in mind everyday.

9- Can you say that you go through this sport?

I'm obviously biased in saying judo is the most difficult sport.

However, I don't know what comes with competing at a high level in other sports.

It's a broad stroke to say judo is the toughest sport.

Every sport has its difficulties I'm sure.

10- How do you see judo / jujitsu in 50 or even 100 years?

I HOPE judo is a regular sport on television where it's best athletes

get the respect and reverence they deserve.

I do believe the IJF is handling the marketing aspect of judo well in the past 6-8 years.

The rules (I know controversial subject) are becoming more fan friendly,

the sport is becoming more dynamic, the heroes of the sport have great personalities

and I think all these variables make judo more marketable.

I see judo becoming a lot like boxing, tennis, or mma in the near future.

11. Your (or your) objective (s) or dream (s)?

Before I retire my ultimate goals are a world and Olympic medal, preferably gold.

12 - Cite us one or more Idol (s) ...

Someone I have always looked up to in terms of their game, their approach to the game,

their preparation and the way they carry themselves is Michael Swain.

He had a VERY complete game to say the least.

Throwing ability, great movement, nice ashiwaza and tewaza,

off the grip offensive judo, GREAT newaza, never ending stamina,

and a strong mind which is probably most important at the level he was at.

He preaches to never hit the snooze button and get up and at 'em.

I believe this attitude alone will launch me to the next level if I can stay consistent with it.

13- Have you a special good luck charm?

My good luck charm is the Japanese sports drink Pocari Sweat.

Sounds gross but gosh it is amazing!

14- We often see the champions listen to music before fighting, you doing the same?

And qu'écoutes you?

I actually try NOT to listen to music before I fight if you can believe that.

I don't like to get too high or too low. Right in between is where I think I am at my best.

15. Finally, do you have something to say to the fans?

If I can say a couple things to my fans it would be THANK YOU so much for your unyielding support and help.

I think about them all the time during training and competing.

They empower me to say the least. One more thing. To my fans, my best is yet to come!!!


Thank you Nick for taking the time to answer my questions.

I remind you that the best for the future

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : samedi, 20 mai 2017



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site