Mémorable... !

 

Rah la la… Notre équipe de France est vraiment formidable,oui bon ça on le savait déjà ! Mais là, ils ont tous été formidables,exceptionnels,
magnifiques, même magiques parfois,... enfin bref, aucun mot nepourrait assez les qualifier et décrire cet exploit qu’ils ont réalisés hier.

 

 

            Hier, les 1er Jeux Européensse finissaient et par la même occasion les championnats d’Europe à Bakou se refermaient.Après une semaine plus ou moins difficile pour toute la Team durant l’épreuveindividuelle, nos français avaient apparemment à cœur de tous se rattraper etde réaliser une très belle journée. Ce qu’ils ont font à merveille et mêmeau-delà de nos espérances  puisque lesbleus ont réalisé le doublé par équipe : les deux équipes, masculine etféminine, championnes d’Europe !!

            Retour sur leur périple, à commencerpar les gars qui rencontrent le Portugal en quart. Une équipe très accessiblepour eux sur le papier et une victoire des gars qui remportent leurs troispremiers combats. Qualifiés en ½ donc mais sans plus. De plus, en demi-finaleils affrontent les russes, une grosse équipe et des combats rudes et difficilesen prévision… et en plus s’ils passent ils devraient sûrement rencontrer lesgéorgiens, triples champions d’Europe, lors de la finale. On ne leur préditdonc rien de phénoménal, on se dit plutôt qu’ils risquent de glaner une trèsbelle médaille de bronze comme l’année passée. En tout cas, leur parcours nerisque pas d’être de tout repos… Mais on ne s’attendait pas à un tel retour d’orgueil.

 

            De leur côté, le parcours des filless’annonce un peu plus tranquille. Un groupe très soudé, composé d’un bonmélange de jeunesse et d’expérience, solides et en confiance grâce à leurstitres de championnes d’Europe et du Monde de l’année dernière. Ellesrencontrent en ½ les slovènes, une grosse équipe tout de même et composée detrès bonnes judokates. Et elles ont été impressionnantes ! Après unepremière victoire sur yuko de Annabelle, Laetitia enfonce le clou avec unmagnifique ura nage, sa spécialité. Clarisse vient y ajouter le point de lavictoire en 10 secondes seulement sur arai maki komi. S’en suit la victoire dela très jeune Marie-Eve face à l’expérimentée Trstenjak dès la première minute.Pour finir, Madeleine gagne aussi son combat sur immobilisation dans lesdernières secondes. Une victoire parfaite donc qui les propulse très bien enfinale.

 

            A suivre, la ½ des gars face auxrusses. Une demi-finale qui commence très bien grâce à un gros combat de Korvalface à Pulyaev qui l’emporte sur deux waza ari, le premier sur o soto gari etle second sur yoko tomoe nage. De suite, Pierre gagne son combat en 10 secondessur un très bel enchaînement tomoe – juji gatame. Piétri remporte le combat dela victoire au terme avec à la clé la finale. Alexandre remporte lui aussi soncombat grâce à un waza ari sur un très beau utsuri goshi bien arraché. SeulCyrille se fait surprendre sur un arai maki komi bien enroulé par Denisov. Riende grave, la qualification est là, c’est le plus important.

 

            Après une petite pause, place auxfinales, à commencer par celle des filles. Beaucoup d’espoirs sont placés surelles et, dans les esprits de la plupart, le titre est déjà presque sûr au vude leur détermination et de leur état d’esprit ! Mais peut-être un peu trop,le 1er point est remporté par les allemandes après un dur combatentre Annabelle et Mareen Kraeh. Mais, le second point revient à la France aprèsun long et rude combat de la part de Laetitia face à Myriam Roper remporté àcoup de super ura nage. (Un total de trois comptabilisés 3 yuko, dont le 1erest un peu sorti de nulle part sérieux) Mais alors ce qui s’est passé derrière… !Ces « crazy girls » ne se sont pas contentées de gagner mais elles l’ontfait avec la manière ! Un festival de ippon, une vrai démonstration avec3 ippons en 35 secondes !! Je n’en crois toujours pas mes yeux d’ailleurs…^^ Clarisse entre en piste donc et… BOUM ! Ippon en 15 secondes à nouveau,cette fois cette fois sur o soto et face à Martyna Trajdos, championne d’Europe,une belle revanche (celle-là elle l’a mangée chaud bouillante). Le point de lavictoire repose désormais sur les épaules de Marie-Eve, 19 ans seulement, faceà Diedrich, celle qui avait éliminé Gévrise au second tour quelques joursauparavant. Et elle n’a pas fait long feu, 10 secondes seulement lui auront suffipour assommer les allemandes avec un ippon sur arai maki komi. Les filles sontdonc à nouveau sur le toit de l’Europe et conservent leur statut acquis l’annéedernière. Madeleine entre en piste pour le dernier combat et abat lesallemandes grâce à un très beau uchi mata en 10 secondes sur Malzahn. Ellespeuvent être heureuses ! Elles se sont battues jusqu’au bout et ontréalisé une très belle performance ! Et comme l’a dit Fred Lecanu, « Ilne fallait surtout pas arriver en retard » car c’était expéditif !!

            C’est alors au tour des gars de seprésenter pour la finale et, au vu de leur prestation face aux russes, on s’estmis à y croire, à y croire très fort, et pourquoi pas !? Cependant, à leurarrivée sur le tapis, on constate le forfait d’Alexandre, touché à l’épaulelors de son combat précédent. Ils ne seront donc plus que 4 pour affronter l’équipegéorgienne triple championne d’Europe et ils n’ont donc « droit qu’à uneerreur ». Le combat va être dur et acharné mais ce qui est sûr c’est qu’onne doute pas de leur envie de tout arracher ! Et elle commence bien cettefinale grâce à Loïc Korval qui remporte son combat face au -60 Papinashvili d’ungros ippon sur o soto maki komi, il l’a littéralement plaqué au sol, dans l’entamede la dernière minute. Ensuite, victoire de Pierre au terme d’un très longcombat qui inflige un yuko à Tatalashvili, vice-champion d’Europe de lacatégorie, au bout de 2 minutes de golden score (soit 7 minutes). Prochaincombat, Loïc Piétri affronte son adversaire de toujours, AvtandiliTchrikishvili, le combat décisif et très important mentalement aussi pour Loïc.Après lui avoir infligé un yuko sur un très beau sode vers la mi-combat, il arendu fou le géorgien mais a tenu bon jusqu’au bout. Il met donc fin à sa sériede défaites face à son ennemi n°1 sur les tapis et ramène le point de lavictoire à la France. Ils l’ont fait ! Ils sont champions d’Europe !!Au tour de Cyrille de mettre sa pierre à l’édifice en battant le champion d’Europedes +100 kg, Okruashvili, sur immobilisation. Une victoire parfaite donc surcette rencontre. Ils peuvent être très fiers d’eux et de leur excellentparcours. Ils ont réalisé un très bel exploit en battant non seulement la Russie,vice-championne d’Europe l’année dernière, mais aussi la Géorgie, triplechampionne d’Europe en titre, et en étant plus que 4 qui plus est… !

            Malgrédonc une semaine assez moyenne sur le plan individuel, tous ont su seremobiliser pour les équipes. Ils sont tous revenus avec une détermination defolie, un état d’esprit de dingue et ils ont tout fracassé sur leur passage. Çafait vraiment plaisir de voir une si belle équipe de France comme ça. Ils ontréalisé un exploit génial en étant champions d’Europe chez les gars comme chezles filles (la dernière fois en 2004). Exploit qui nous à rappeler à tous jepense celui de 2011 aux championnats du monde à Paris… ! C’est énorme !Ils se sont vraiment transcender grâce à cette cohésion d’équipe phénoménale etnous ont offert deux magnifiques Marseillaise pour conclure en beauté cetévènement ! Quoi de plus beau !? Et quoi de mieux pour commencer lesvacances mdr ^_^ En tout cas, j’espère aussi bien les finir en vous retrouvanttous, ainsi que les absents, fin août pour les championnats du monde à Astana,encore et toujours sur la plus haute marche. En attendant je vous souhaite unbon retour, une bonne préparation, encore félicitations à toutes et à tous pourtout ce que vous nous faites vivre, vous êtes super et un grand merci de nousavoir autant fait vibrer !! Bisous :*

 

 

Article fait par : Le judo, c'est ma vie Facebook 4 xxl

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : vendredi, 23 octobre 2015



 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site